Articles

LA LAGUNE PLÉISTOCÈNE, À GOBIUS SP. DU MONTE TORRE (CALABRE MÉRIDIONALE, ITALIE): SIGNIFICATION PALÉOGÉOGRAPHIQUE

PASCAL BARRIER, JEAN GAUDANT, FRANÇOIS RAISSON, DIDIER MERLE, MONIQUE TOUMARKINE

Abstract


Le bassin plio-quaternaire du Monte Torre a livré une faune de milieu lagunaire, qui a permis de reconstituer une partie de son évolution paléogéographique. Pendant tout le Pliocène et vraisemblablement jusqu'à la base du Pléistocène, ce bassin a fonctionné en régime sédimentaire et hydrodynamique de détroit. A cette époque cet étroit couloir reliait les mers tyrrhénienne et ionienne. Les structures sédimentaires et l'exubérance de la faune bathyale rencontrée en témoignent. Le fonctionnement tectono-sédimentaire de ce basin est en de nombreux points comparable à celui du Détroit de Messine pliocène. Vers la base du Pléistocène le détroit du Monte Torre s'interrompt brutalement. Les communicarions entre bassin tyrrhénien et ionien sont interrompues. Une lagune, ouverte sur le bassin ionien, s'installe à la place de I'ancien détroit. Cet événement brutal dans I'histoire du bassin est à relier à une surrection d'ensemble de la Calabre méridionale.

Keywords

Lagoon; straits; fishes; Gobiids; tectonics; Pleistocene; Calabria; Italy.

Full Text:

PDF


DOI: https://doi.org/10.13130/2039-4942/8949

NBN: http://nbn.depositolegale.it/urn%3Anbn%3Ait%3Aunimi-23579

Refbacks

  • There are currently no refbacks.