LES CORDILLERES BETIQUES DANS LE CADRE GEODYNAMIQUE NEOALPIN DE LA MEDITERRANEE OCCIDENTALE

  • C. SANZ DE GALDEANO
  • J. RODRIGUEZ FERNANDEZ
  • A. C. LOPEZ-GARRIDO
Keywords: Geodynamics, Neogene, Betic Chain

Abstract

L'origine et la construction des Cordillères Bétiques, en tant que partie des chaines alpines qui bordent la Méditerranée, garde un étroit rapport avec l'évolution géodynamique de toute la région méditerrané­enne occidentale. Pendant l'étape néoalpine eut lieu la subduction de l'Afrique vers le Nord et l'ouverture du bassin Algéro-Provençal, avec la création d'une croute océanique. L'effet combiné des deux facteurs origina un manque d'espace entre l'Ibérie et l'Afrique et en conséquence l'expulsion des Zones lnternes vers l'Ouest, ju­squ'à collision avec les marges passives d'Ibérie et d'Afrique (Zones Externes bétiques et rifaines, respective­ment). Cela se produisit essentiellement pendant l'Aquitanien? - Burdigalien et, bien qu'avec moins d'intensité, continua pendant le Miocène moyen jusqu'à suture du contact Zones Internes/Zones Externes. Immédiatement après cela d'importantes failles N60-90E et NO-SE s'originèrent. Pendant ce processus les directions de compression ont été ONO-ESE à NO-SE dans les Cordillères Bé­tiques tandis que, à partir du Miocène supérieur, la direction changea graduellement à NNO-SSE, donnant lieu alors aux bassins néogènes intramontagneux les plus importants. Le bassin d'Alboran, avec une croute continentale amincie, se forma camme le prolongement occidental de l'ouverture du bassin Algéro-Provençal et ses caractéristiques essentielles furent déjà établies au Burdigalien.
Section
Articles